LE CHANTIER DU MOIS : Confortement d’un mur de soutènement retenant plusieurs propriétés

Le chantier du mois de Décembre concerne la stabilisation d’un mur de soutènement situé en contrebas d’habitations.

Ce chantier est situé sur la commune des Angles dans le département du Gard, près d’Avignon.

Le contexte

Le mur concerné est construit sur un flanc de colline instable et nécessitait un renforcement pour éviter que son éventuel effondrement entraine d’importants désordres dans les constructions situées sur les terrains qu’il retient en amont (propriétés avec maisons, piscines et jardins).

L’assureur décennal du constructeur de ce mur a sollicité l’intervention de Soltechnic par le biais de son expert pour établir un diagnostic géotechnique du site et étudier une solution de confortement du mur.

 

Symptômes de la pathologie :

-          Fissuration importante et déstructuration du voile béton constituant le mur

-          Phénomènes de poussées hydrostatiques et de tassement basculement du mur

-          Zones « bombées » et avec léger « fruit »

Plusieurs facteurs sont à l’origine du sinistre :

-          Défaut de rigidité globale du mur

-          Absence de fondation adaptée aux contraintes géotechniques

-          Absence de drainage et insuffisance du système d’évacuation des eaux

-          Terrains d’assise des fondations instables

Ce mur qui s’étire sur une longueur de 23 mètres, a une hauteur variable de 2,50 à 6 mètres et se trouve en bordure d’une impasse qui dessert plusieurs habitations.

Il en résulte des conditions d’exécution des travaux difficiles, nécessitant notamment une parfaite gestion de l’occupation du sol (stationnement et passage des véhicules).

 

Les travaux réalisés

 

Les défauts de rigidité du mur et de drainage du talus ont imposé le choix de la création d’un contre-mur sous forme de voile en béton projeté fortement armé appliqué sur toute la surface du mur existant.

SOLTECHNIC a mis en place après forage dans le mur, 29 clous d’une longueur variant entre 9 et 16 mètres répartis sur trois niveaux et un voile en béton projeté d’une épaisseur moyenne de 25 centimètres et sur 120 m². Ce voile est épinglé au mur existant et armé de 2 nappes de treillis soudés.

 

La présence de remblais en buté contre le mur a nécessité l’usage du marteau Odex (tubage à l’avancement) pour éviter l’éboulement du trou de forage.

Des drains subhorizontaux ont été répartis sur l’ensemble du mur de soutènement afin d’évacuer les eaux de pluie. Un drainage à l’arrière du mur a été mis en place par substitution d’un matériau drainant et par l’aménagement de barbacanes dans le voile en béton projeté.

L’équipe expérimentée de SOLTECHNIC a su réaliser à la satisfaction du maître d’ouvrage le renforcement de ce mur, malgré les conditions délicates d’intervention qui lui étaient imposées, dont la proximité d’une piscine et de sa maison.