LE CHANTIER DU MOIS : Réalisation des sondages dans le cadre du projet d’un nouveau pont bordelais

Le nouveau chantier du mois concerne le projet du pont Jean-Jacques Bosc situé dans la métropole Bordelaise. Il s’inscrit dans un programme plus général avec la création d’une nouvelle salle de spectacle et le confortement des berges. 

Contexte

L’originalité de ce projet retenu en 2013 par la Communauté urbaine de Bordeaux réside dans la création d’un espace public majeur. En effet, en plus de la circulation des véhicules et des transports en commun, des espaces seront réservés aux cyclistes et piétons. Le coût total pour la réalisation du pont est estimé à 120M€. Ce franchissement permettra de traverser la Garonne en reliant la commune de Bègles à celle de Floirac.

Caractéristiques

Les caractéristiques finales de ce pont sont la construction d’une dalle de très grande superficie, mesurant 550 mètres de long et 44 mètres de large. Elle sera portée par une structure en caisson métallique à 9 travées ainsi que 10 blocs (8 piles en rivière et 2 culées sur les berges). Ces blocs seront de 44 mètres de long sur 3 mètres de large et serviront de base.

Intervention SOLTECHNIC au niveau des travaux

Intervention de SOLTECHNIC au niveau des travaux

SOLTECHNIC a été appelé pour effectuer les sondages de ce projet. Ils ont consisté en la réalisation des sondages pressiométriques et carottés au droit des futurs appuis de l’ouvrage.

Cela a été possible avec l’aide d’une barge mobile utilisée pour les mesures en se déplaçant sur chaque emplacement de pile. Le maitre d’ouvrage peut alors dresser une carte précise des types de sols pour déterminer le type de fondations et ainsi d’y adapter la construction. 

Deux sondages par pile ont été réalisés :

- 1 sondage carotté

- 1 sondage pressiométrique

Les sondages carottés correspondent à des prélèvements qui ont été effectués dans chaque couche de terrain jusqu’à 40m de profondeur.

L’ensemble des échantillons prélevés représente la coupe lithologique des terrains traversés jusqu’au substratum marneux.

A partir de ces prélèvements, il sera réalisé des analyses de sol en laboratoire.

Dans les carottages pratiqués pour obtenir les échantillons, il a été procédé des mesures de perméabilité par des essais « LEFRANC » dans les alluvions sableuses.

Dans les marnes, pour mettre en évidence une éventuelle présence de fissures ou de fractures il a été effectué des essais « LUGEON ».

Les sondages pressiométriques effectués tous les mètres jusqu’au substratum marneux permettent de mesurer la déformabilité de chaque couche traversée.

Cette campagne de sondages effectuée par les équipes de SOLTECHNIC a duré 4 mois.

 

Après la réalisation de la phase des sondages par SOLTECHNIC, le démarrage des travaux se fera durant l’année 2016 avec une mise en service prévue pour la fin 2018.