LE CHANTIER DU MOIS : Réalisation d’une poutre avec tirants câbles pour la gare d’un téléphérique

Ce chantier du mois relate notre intervention à l’occasion de la construction d’une des gares du futur téléphérique de Brest, avec la réalisation de tirants d’ancrage associés à une poutre en béton armé.

L’importance, la spécificité et la précision de cette partie d’ouvrage ont nécessité l’intervention en plusieurs phases étalées sur deux mois.

Contexte :

Un téléphérique urbain est en train de voir le jour sur la commune de Brest (département du Finistère - 29). En fin d’année 2016, il sera possible de relier deux zones piétonnes situées de part et d’autres de la rivière Penfeld. Délestant dans une certaine mesure les deux ponts routiers déjà existants.

Une des gares du téléphérique terminée à Brest
Station du téléphérique terminée

On peut noter que ce téléphérique aura la particularité de passer au-dessus d’une base militaire (non sensible) grâce à un pylône haut de 76 mètres.

Intervention

Nous sommes intervenus dans la réalisation d’une poutre d’ancrage pour l’une des deux gares du téléphérique. L’objectif était d’ancrer la gare au terrain via cette poutre.

Afin de vérifier le prédimensionnement géotechnique et les conditions d’exécution, 4 essais préalables à la traction ont été réalisés. Les résultats de ces essais ont permis de valider la note de calcul et ainsi de poursuivre l’exécution des ouvrages comme initialement envisagée. 

Aperçu des tirants mis en place lors de la construction d'une des gares pour le téléphérique de Brest
Vue générale des tirants et de l'emprise de la future poutre en BA

Etapes et caractéristiques

- Essais de vérification et de faisabilité préalables

- Implantation des tirants définitifs :

Forage destructif 

Forage vertical pour la mise en place des tirants verticaux dans le cadre du chantier d'une des gares du téléphérique de Brest
Depuis la plateforme de travail sur la rue : Forage vertical
Forage subhorizontal pour la mise en place des tirants horizontaux dans le cadre du chantier d'une des gares du téléphérique de Brest
Depuis la plateforme de travail sur la rue : Forage subhorizontal (technique en rétro)

- Mise en place des tirants constitués par protection métallique de type P2

- Remplissage quasi gravitaire au coulis de ciment. L’injection principale de coulis est réalisée en IRS manchette par manchette par l'intermédiaire du tube métallique de protection.

- Mise en place du ferraillage de la poutre et coulage du béton, y compris les appuis intégrés pour têtes de tirant

Equipement des tirants pour la construction de la gare du téléphérique de Brest
Tirants en cours d'équipement (NB : câbles enroulés provisoirement sur un touret suspendu une grue)
Construction de la poutre d'ancrage des tirants pour la gare du téléphérique de Brest
Poutre ferraillée ainsi que les 2 tirants verticaux et les 4 tirants inclinés non encore précontraints

- Mise en tension des tirants d’une capacité unitaire comprise entre 90 et 140 tonnes (précontrainte) équipés de cellules de contrôle de tension

Cellule de lecture de la mise en tension de traction des tirants lors de la construction d'une des gares du téléphérique de Brest
Tête de tirant à câbles précontraint, équipée d'une cellule à lecture directe de la tension de traction

Il fut réalisé 4 tirants d’ouvrage inclinés et 2 tirants d’ouvrage verticaux.

Les tirants verticaux vont comprimer la maçonnerie existante (mur vertical visible sur la photo ci-dessous) et ainsi empêcher la poutre de glisser vers le bas. Les tirants verticaux ont une longueur d’une trentaine de mètres. Les tirants obliques ont quant à eux une longueur d’une cinquante de mètres et une inclinaison de 35° par rapport à l’horizontal. La longueur des tirants, ancrés au rocher, s’explique par la présence de 20 mètres de remblais derrière le mur existant.

L’une des contraintes majeures de ce chantier fut la mise en station de la foreuse pour les seuls tirants inclinés. En effet, un vide de 20 mètres borde le chantier.

Plateforme de travail pour la construction d'une des gares du téléphérique de Brest
Plateforme de travail coté vide le long du mur existant, faisant en outre usage d’antichute pour la foreuse

Plus de photos sur flickr.

 

M.T